Aller au contenu principal

Le clip de la semaine #97 : Brother Portrait

"Seeview/Rearview" : plongée cauchemardesque.

Par Morane Aubert

L’ariste anglais Brother Portrait s’apprête à sortir sa première mixtape cette année, navigate in:limbo. Il en dévoile deux morceaux, Seeview et Rearview, assemblés dans ce nouveau clip bipolaire. La vidéo, réalisée par la photographe alégrienne Nadira Amrani, questionne la réalité des migrants, du rêve au cauchemar. 

 

Le clip est construit en deux tableaux, soutenus par le hip-hop poétisé de Brother Portrait. Le premier s’installe dans un loft lumineux. Les plans s’enchaînent comme une série de peintures radieuses. Après un début d'autodafé et de la porcelaine brisée, le second, désaturé, laisse place à l’angoisse. Le tempo s’accélère, les corps se libèrent et convulsent dans un local aseptisé. 

 L'artiste originaire de Sierra Leone parle du projet à Okayafrica : « Pour moi, les deux morceaux vont dans le sens d'une tête qui se balancerait d’avant en arrière, du passé au présent. Ils mettent en scène quelques souvenirs, photographies, et sentiments qu’ils évoquent – bons, mauvais et incertains. »

 Brother Portait est le projet solo de l’artiste anglais, qui est également membre du groupe londonien Black/Other.